Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Aujourd’hui, Sport dans la Ville compte 36 terrains sur l’ensemble des territoires dans lesquels elle est implantée (Lyon, Paris, Saint-Etienne, Grenoble, Chambéry, Roubaix), soit 27 terrains de football et 9 terrains de basket.

Depuis le mois de septembre 2017, 4 nouveaux terrains ont fait leur apparition sur l’ensemble du territoire :

2 terrains ont été ouverts à Gonesse (95)
1 terrain à Chambéry-le-Haut (73)
1 terrain à Roubaix (59)

Désormais, Sport dans la Ville se développe dans le nord de la France, avec un premier terrain de football ouvert il y a quelques semaines dans le quartier de Fresnoy, à Roubaix (59). L’objectif est de taille pour la région Hauts-de-France, puisque l’association prévoit l’ouverture de 10 nouveaux centres sur le territoire ces cinq prochaines années.

En septembre, quatre autres terrains déjà existants ont été rénovés à Lyon (69), dans le quartier de Bron Terraillon et de Mermoz, à Saint-Etienne (42), quartier Montreynaud, et bientôt à Grenoble (38), dans le quartier de La Villeuneuve.

En 2018, Sport dans la Ville prévoit d’ouvrir 6 nouveaux centres dans les villes suivantes : Saint-Etienne, Lille, Lyon, Pantin, Saint-Ouen et Roubaix.

Les objectifs sont encore nombreux. En effet, dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques 2024, Sport dans la Ville est inscrit dans le projet d’héritage social et sociétal des Jeux Olympiques de Paris 2024.

D’ici 2024, Sport dans la Ville a pris deux engagements concernant son développement :

La construction de 50 nouveaux centres sportifs en Ile-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France et Provence-Alpes-Côte-d’Azur

La construction d’un nouveau Campus en Seine-Saint-Denis

 

Sport dans la Ville remercie ses nombreux partenaires publics et privés pour leur soutien.