Les métiers scientifiques, c’est aussi pour les filles !

« J’ai tellement de questions que je ne sais plus laquelle poser ! » témoigne Myriam qui participait à la visite de l’entreprise Sisley organisée mardi 23 avril à Saint-Ouen l’Aumône.

Comme elle, 16 autres jeunes filles ont eu la chance de découvrir les installations et les métiers de cette belle maison de cosmétique française.

Enthousiasme et curiosité étaient au rendez-vous pour cette première action d’un parcours de découverte des métiers scientifiques dédié aux filles.

De nombreux collaborateurs se sont mobilisés pour présenter leur métier avec notamment la visite des laboratoires Sisley et du département Recherche et Innovation en compagnie du Directeur de la Recherche et Développement, José Ginestar.

Les jeunes filles en ont profité pour l’interroger sur son parcours et sa formation, une bonne opportunité pour se projeter dans leurs futures études

« J’hésitais sur mon option jusqu’à la veille de mon inscription, aujourd’hui je suis en licence de chimie et j’adore ! » indique Yasmine à l’une de ses camarades qui devra bientôt faire des choix d’orientation. Les visites d’entreprise permettent aussi aux jeunes filles d’échanger entre elles et de parler de problématiques communes.

En plus de cette approche scientifique, le groupe a pu avoir une vision globale de l’entreprise avec le témoignage des équipes du département packaging et la visite du centre logistique où tous les colis sont préparés.

« J’ai adoré cette journée, nous avons eu la chance de voir beaucoup de choses ! Ce que j’ai préféré c’était de connaitre l’histoire de l’entreprise et de découvrir des métiers que je ne connaissais pas comme le packaging » nous indique Myriam en fin de visite.

Cette journée a été rendue possible grâce à la fondation Sisley-D’Ornano qui s’engage pour la réussite des jeunes issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

 

De la finance aux terrains de foot, il n’y a qu’un passement de jambes !

Ils étaient plus d’une vingtaine sur les terrains de l’Urban soccer d’Aubervilliers, jeudi 18 avril dernier, à l’occasion d’une nouvelle rencontre Foot&Job.

18 jeunes de Sport dans la Ville et 6 collaborateurs du groupe Rothschild se sont retrouvés pour un moment de découverte des métiers de la finance, d’échange d’expériences mais aussi une rencontre sportive avec un tournoi de 5x5.

« Avec de l’exigence et du travail, tout est possible » indique l’un des collaborateurs du groupe Rothschild. Une façon de motiver et de permettre aux jeunes de se projeter dans un univers assez éloigné du leur.

Pour d’autres, ces rencontres Foot&Job permettent d’accélérer leur insertion professionnelle comme en témoigne Mohammed qui cherche un contrat en alternance pour son Master 2 « c’est une bonne occasion pour moi d’avoir des conseils et de prendre des contacts ».